Les animaux en Asie

En Thaïlande, au Vietnam, au Cambodge, au Laos, au Népal, en Inde, en Indonésie, au Myanmar : on vous propose de monter à dos d’éléphants. https://www.maxisciences.com/elephant/voila-pourquoi-vous-ne-devez-jamais-monter-sur-le-dos-d-un-elephant-si-vous-voyagez-en-asie_art33927.html. Notamment la majorité des circuits en Thaïlande inclut aussi une visite au « camp d’entraînement » ou « orphelinat », « refuge », « sanctuaire »… d’éléphants : tant d’appellations pour vous tromper, vous pensez être dans un lieu dédié à la protection des éléphants d’Asie : loupé ! Rassurez-vous : l’animal ne sera pas battu devant vous, non bien sûr, est-ce qu’un homme bat sa femme devant les autres ? Non, c’est plus subtil, un spectacle de foot comme au cirque, on leur fait donner la patte pour que vous lui donniez la nourriture qu’on vous a fait acheter. Un cornac, à côté ou sur l’animal mort à l’intérieur, tient un bâton avec au bout un crochet (bullhook) mais personne n’y fera même attention, la foule est obnubilée par le spectacle et puis c’est culpabilisant. Un business florissant. Alors un conseil : si c’est un circuit, rapprochez vous d’une vraie agence de voyages (pas la grande distribution) et parlez-en avec votre conseiller qui saura vous proposer un bon circuit. En individuel, allez sur le site internet du lieu et tripadvisor et lisez les avis. Dans tous les cas, regardez le prix, si option balade à dos d’éléphants, s’il y a des spectacles, le nombre de visiteurs, le crochet du cornac… ce sont de bons indices si vous êtes dans un endroit dédié au bien-être des pachydermes ou une usine à touristes bien glauque. 👉Et puis sinon, direction mon article sur les bonnes adresses « éthiques ».

En Indonésie, en Thaïlande,… on trouve partout des zoos bien glauques, on leur préférait presque nos pires zoos français. La plupart sont des théâtres de l’horreur : renseignez-vous avant de payer pour visiter ces mouroirs. Des exemples : à Bali : tambak sari turtle island (à Tanjung Benoa). Mais le pire des endroits est peut-être le plus sournois, celui qui exploite les animaux sans que ce soit visible. Un temple, des moines bouddhistes et des tigres mignons qui vivent en harmonie ! Ce lieu fait carton plein de touristes chaque année car on peut se prendre en selfie avec tigrou, c’est mignon tout plein, on pourra la poster sur Facebook, faire le buzz. Mais derrière tout ça, ce sont des tigres drogués, enchaînés, piégés qui ont été enlevés à leurs mères. Maman tigre sera bien sûr vendue aux chinois ou laotiens pour ses vertus médicinales. On retrouve des tigres drogués dans de nombreux zoos glauques mais ce temple, c’est : https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Temple_des_tigres

La Chine, le pays de l’horreur pour nos amis les animaux, sauf pour le panda vénéré. C’est le pays n°1 Asie pour les Parcs Nationaux mais aussi qui a le plus fait de commerce illégal avec les braconniers d’Afrique. Heureusement, récemment (fin 2018), la politique a renforcé la lutte contre le trafic d’espèces sauvages et dérivés. Néanmoins, la perte a été considérable pour subvenir aux férus de la médecine chinoise : vin et os de tigres, bile d’ours, ivoire d’éléphants, corne de rhinocéros. https://www.nationalgeographic.fr/animaux/les-croyances-de-la-medecine-chinoise-lorigine-dun-important-trafic-danimaux. D’autres exemples légaux cette fois : le Festival Yulin (province Sud) : https://www.notre-planete.info/actualites/4482-festival-Yulin-viande-chien-chat, http://www.natura-sciences.com/environnement/des-porte-clefs-vivants.html, https://www.nationalgeographic.fr/animaux/pizza-est-il-toujours-lours-le-plus-triste-du-monde, http://www.tibet.fr/actualites/chine-tigres-et-ours-peuvent-trembler-a-lannonce-de-la-nouvelle-loi-environnement/.

En Asie, les singes sont partout, dans les forêts, en centre ville, sur les sites touristiques. En ville, c’est là qu’il faut se méfier, ils sont très voleurs et peuvent être agressifs (morsures, lapidations, frappes), mieux vaut s’en éloigner et se méfier. Dans la nature, l’approche est différente, ils sont plus timides et moins agressifs. 👉article : «où trouver des animaux en liberté?». https://www.letemps.ch/sciences/une-nouvelle-espece-grand-singe-decouverte-indonesie

L’Inde, le pays de Gandhi, est plein de contradictions vis à vis des animaux. Dans un pays où 30% de la population est végétarienne, où la vache est sacrée et 75% est hindoue, on pourrait se targuer de la cohabitation hommes / animaux, mais l’Inde n’est pas non plus vertueuse vis à vis de nos amis. Les vaches errent dans les rues, maigres, tout comme les chiens errants, battus eux certaines fois. http://www.la-carotte-masquee.com/vache-sacree-inde/. Et dans le même temps, les singes, sacrés font la loi. Toujours plus proches des villes, ils volent, ils saccagent, ils hurlent, ils violentent les Hommes, rien ne les arrête. Les léopards chassent dans Bombay, se nourrissant entre autres de chiens errants : https://www.nationalgeographic.fr/animaux/la-presence-des-leopards-dans-les-villes-ameliore-la-sante-des-hommes. Politiquement, on accorde de plus en plus de droits aux animaux, l’Inde est en avance, même si la cohabitation est difficile et semble s’amplifier. L’Inde possède 166 parcs et est le 1er en population de tigres sauvages au monde https://www.my-wildlife.com/pays/safari-inde/, https://www.lemonde.fr/planete/article/2019/07/29/en-inde-la-population-de-tigres-sauvages-a-augmente-de-30-en-quatre-ans_5494610_3244.html.

Au Japon, la population est un pays à part d’Asie. On adore les chiens et les chats mais les baleiniers japonais ne cessent de massacrer les mammifères marins, on se souvient tous des eaux rouges du sang des géantes agonisant. Jusqu’à aujourd’hui, ils chassaient en Antarctique légalement mais désormais ce n’est plus que dans ses eaux territoriales. Une petite victoire : https://news-24.fr/la-decision-du-japon-de-reprendre-la-chasse-commerciale-a-la-baleine-est-decevante-declare-boris-johnson-au-premier-ministre-du-g7/. Du côté des animaux de compagnie, le Japon ressemble à un pays européen avec ses atouts et ses défauts : http://japanization.org/animaux-de-compagnie-au-japon-entre-enfer-et-paradis/. Par contre, les japonais cohabitent beaucoup mieux avec les animaux sauvages en ville comme dans la nature : 👉article « où observer les animaux en liberté ? ».

Publié par Aurélie de Terres 2 Découvertes

Aurélie ORENGO-BERTHET, gérante de TERRES 2 DÉCOUVERTES.
38 ans, mariée, 1 chienne et 1 chatte. Je rêve de créer une réserve d'animaux sauvages en Afrique.
A 30 ans, je crée mon agence de voyages pour allier ma passion du voyage, mon savoir-faire et ma manière de l'appréhender. Je n'ai pas créé ce blog pour donner des leçons, mais pour faire profiter les autres de mon expérience et de mes connaissances dans ce domaine.
Fan d'autotour, notre conception du voyage correspond à notre vie, la "liberté organisée". On part toujours à 2, pas de concession, que du plaisir à l'état pur ! Un moment pour soi, pour se (re)découvrir l'un l'autre et s'aimer toujours un peu plus. Le partage de ses moments qui vont faire des souvenirs gravés à jamais nous rapproche toujours un peu plus.
Et puis, c'est pratique la complémentarité, moi, je suis la reine de l'organisation et mon mari lui découvre le programme dans l'avion 😂. Lui, il gère, un savant mélange de GI Joe et Mac Gyver. Depuis 15 ans, nous parcourons le monde. Je suis polyglotte, alors ça aide forcément 😉 et mon métier est devenu l'aboutissement de cette passion que je partage avec mes clients.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :